F.A.Q.

F.A.Q.

Questions Fréquentes

Le fonctionnement

Comment fonctionnent l'urinoir sans eau Ti'Pi et sa valve ?

La valve est une invention suisse brevetée. Elle est composée d’une membrane en forme de parachute (dôme) prise à l’intérieur d’un cylindre en plastique. Sous l’effet du poids de l’urine et grâce à la gravité, la membrane en silicone se rétracte laissant glisser l’urine le long de ses parois. Une fois l’urine écoulée, mécaniquement elle reprend appui sur les parois du cylindre rendant impossible toute remontée d’odeur. Les parois flammées de nos urinoirs sont déperlantes, de fait il ne restera que quelques gouttes au fond de l’urinoir. Trop peu pour créer un quelconque désagrement. Vous trouverez un article plus complet ici : https://www.tipi.eco/tipi-urinoir-sans-eau/

Ou s'évacue l'urine ?

Selon votre installation, l’urine ira rejoindre le réseau d’assainissement qui sera soit classique (collectif) comme les égouts (direction la station d’épuration), soit non collectif (le drain de votre fosse septique) ou encore mieux un système de phytoépuration (de plus en plus installé). Les propriétaires de jardin connaissant les bienfaits de l’urine dans leur potager installent des systèmes de récupérations de l’urine à des fins d’arroser, diluer dans de l’eau, leurs légumes ou plantes.

Est-ce que cela va sentir mauvais si l'on utilise pas d'eau ?

Non, grâce à la valve parachute (qui laisse passer les mictions par gravité et qui retient en retour les odeurs) et grâce aux parois très verticales de nos urinoirs, la quasi totalité de l’urine est évacué par la valve. Aucune odeur garantie.

Peut-on utiliser de l'eau quand même ?

Non, nos urinoirs ne sont pas conçus pour installer une chasse d’eau ou tout autre dispositif de rinçage à l’eau. La seule utilisation de l’eau que vous pourriez avoir est celle du nettoyage, même si nous ne vous la recommandons pas car cela n’est pas nécessaire. Nos urinoirs sont sans eau dans leur utilisation et pour leur nettoyage.

Quelle est la durée de vie d'un urinoir ?

L’urinoir est en polyéthylène rotomoulé construit pour être indestructible. Sa durée de vie en tant que matière est supérieure à celle de l’homme mais nous n’avons pas assez de recul pour l’affirmer.
Sa couleur est directement teintée dans la masse ce qui lui procure une durabilité même exposé en plein soleil. Il est 100% recyclable.

Quelle est la durée de vie de la valve ?

La valve a une durée de vie garantie par le fabriquant comprise entre 7500 et 10000 usages. Cette durée de vie est fonction de la fréquentation, de l’exposition (extérieur ou intérieur), des écarts de température, etc… Cependant avec un entretien mensuel (simple), sa durée de vie peut être grandement augmentée pendant plusieurs années.

Le nettoyage

Comment s'entretient l'urinoir ?

L’urinoir nécessite uniquement un entretien à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon et d’un produit désinfectant. Nullement besoin d’eau. Nous utilisons aussi du vinaigre blanc ménager à 14° pour débarrasser la valve du dépôt de l’urée qui avec les usages s’accumulent sur les parois de la valve. Vous pouvez trouver notre guide d’entretien complet ici.

Est ce que l'urine laisse des traces dans l'urinoir ?

Non, grâce aux parois très verticales toute l’urine s ‘écoule dans la valve. Il reste un voile presque invisible qui s’évapore en quelques minutes. Ainsi entre deux usages espacés de quelques minutes, l’urinoir est complètement sec et surtout il n’y a pas de trace de goutte comme on l’observe sur l’ inox ou la céramique des urinoirs et toilettes assises classiques.

L’installation

Comment installer un urinoir sec (sans eau) chez soi ?

Lors de votre achat, nous vous fournissons un patron de découpe à l’échelle une (taille réelle) pour faciliter sa mise en place. Nous avons également des « tutos » et guide pour vous aider à sa pose. Soyez rassuré, c’est à la portée de tout le monde.

Pourquoi installer un urinoir sec (sans eau) chez soi ?

Cette question nous tient beaucoup à cœur, car en installant un urinoir sans eau chez vous vous allez non seulement faire des économies sur votre facture d’eau qui à terme financera la totalité de votre installation, mais vous allez surtout devenir acteur du changement indispensable que nous réclame la terre en évitant de gaspiller de l’eau potable. Pour les plus écologiques ou pour les personnes qui ont la chance d’avoir un jardin, votre urinoir peut vous permettre de collecter votre urine afin d’utiliser ses nutriments indispensables à la croissances de vos légumes ou plantes. Vous pouvez aussi consulter cet article pour plus d’arguments. 

Où installer un urinoir chez soi ?

Nos urinoirs, grâce au faible encombrement, peuvent être installés dans une pièce d’eau, contre un mur ou dans un coin. Nous en installons également aux abords des piscines (pour éviter de rentrer les pieds mouillés dans la maison et de se faire gronder…:-) ou dans la cabane au fond du jardin.

L'urinoir peut-il être installé en extérieur ?

Oui, absolument car le polyéthylène qui le compose est prévu pour des écarts de températures de -40° à + 60 °. Etant teinté dans la masse, il ne changera pas non plus de couleurs au fil du temps.

Puis-je installer l'urinoir tout seul ?

Absolument, nos urinoirs sont simples d’installation et ne requièrent aucune compétence spécifique. C’est à vous de choisir le support sur lequel vous voulez le fixer. Un guide de pose de l’urinoir vous est fourni lors de l’achat et quelques vidéos « tutos » sont là pour vous accompagner. Ceci dit, nous déclinons une gamme de matériau anti-graffiti, facilement lavable et de forme diverse pouvant accueillir l’urinoir. Nous nous adaptons à votre projet et nous usinons les supports sur mesure en fonction de l’encombrement. Il ne vous restera plus qu’a relier l’urinoir à l’évacuation et à fixer le support contre le mur. N’hésitez pas à nous consulter.

Faut-il un plombier pour l'installer ?

Cela va dépendre si vous faites une rénovation ou une construction nouvelle (neuve) et de votre degré de connaissance en plomberie. Partant du principe qu’il n’y a pas d’eau à amener, l’installation nécessite uniquement un raccord au tuyau d’évacuation. Cela reste simple et nous vous conseillerons. Si votre projet comprend la dépose de toilettes existantes, faire intervenir un plombier qui condamnera votre arrivée d’eau sera recommandé. L’avantage de l’intervention d’un professionnel est la garantie qu’il vous offre du bon fonctionnement de l’installation.

L’urine au jardin

Préambule & références

En préambule à toutes les interrogations que vous pouvez avoir sur l’urine auxquelles nous vous proposons quelques débuts de réponse sur cette page, puis nous vous invitons à consulter les liens vidéos et/ou la bibliographie des articles écrits par des chercheurs, des scientifiques, des horticulteurs, des jardiniers passsionés. Chaque litre d’urine qui retourne à la terre lui est bénéfique et diminue la pression que nous exerçons sur nos cours d’eau. Documentez-vous, faites vos propres expériences et faites ainsi un pas supplémentaire vers un monde plus respectueux avec des légumes plus savoureux.

RÉFÉRENCES :

Retrouvez en cliquant sur ce lien une sélection de vidéos sur l’utilisation de l’urine au jardin : https://www.youtube.com/playlist?list=PLVLfoMWDepcPQdyzF9_i52m5jIPIIeDOM

Au travers de travaux menés par des chercheurs du programme OCAPI (Optimisation des cycles Carbone, Azote et Phosphore en ville) au sein de l’établisse LEESU (Laboratoire Eau, Environnement et Système Urbains), vous trouverez dans leur bibliothèque nombres d’articles passionnants dont voiçi le lien : https://www.leesu.fr/ocapi/bibliotheque/ et ci apres quelques article facile à lire que nous avons pioché pour vous.
La séparation à la source de l’urine. Fiche 4 pages du PIREN-SEINE, 2018 :
https://www.leesu.fr/ocapi/wp-content/uploads/2018/08/Fiche_4_pages_Separation_urine_NUMERIQUE.pdf
L’urine, de l’or liquide au jardin. Guide pratique pour produire ses fruits et légumes en utilisant les urines et composts locaux. Renaud de Looze, 2018, Terran :
https://www.terran.fr/urine-or-liquide-jardin-de-looze-livre-editions-terran.html

Conseils pratiques pour une utilisation de l’urine en production agricole. 2011, EcoSanRes :
https://www.leesu.fr/ocapi/wp-content/uploads/2018/12/EcoSanRes_Urine_Guide_FRENCH_111026.pdf

Quelle quantité d’urine utiliser pour fertiliser vos cultures de légumes ? OCAPI, 2019 :
https://www.leesu.fr/ocapi/wp-content/uploads/2019/08/urine-humaine-et-v%C3%A9g%C3%A9taux_2019_def.pdf

Comment faire sa propre expérience ?

Pour que vous puissiez vous rendre compte par vous même des bienfaits de l’utilisation de l’urine, nous vous proposons de faire l’expérience grâce à un ustensile, “le goutteur solaire” (5€). Vous prenez une bouteille en plastique vide (si vous en avez pas on vous en fournira) vous la remplissez d’un tout petit volume d’urine, 50 ml ou 50 g et vous rajoutez 750 ml ou 750 g d’eau. Vous vissez par dessus le goutteur solaire que vous plantez dans votre pot de fleur ou dans la terre de votre jardin au pied de la plante de votre choix. Vous ne touchez plus à rien jusqu’à ce que la bouteille soit vide. Cela peut prendre de une semaine à 1 mois selon les besoins de la plante. Idéalement c’est bien de le faire avec deux plantes dont une qui ne recevra pas l’urine pour que vous puissiez voir la différence.

De quoi est composée l’urine ?

N’hésitez pas à vous renseigner sur Wikipédia pour savoir tout dont voici un succinct résumé :
L’urine est composée de 95% d’eau, 2% d’urée (déchet azoté provenant du catabolisme de nos protéines) et environ 3% de minéraux (essentiellement potassium, chlore, soufre, sodium).

Est-ce que l’urine c’est sale ?

Non votre urine n’est pas sale et encore moins quand elle sort juste de votre corps.
A cause du choléra du début des années 1900, les médecins (ou plutôt hygiénistes) ont déclaré à juste titre pour les matières fécales (le caca) qu’il ne fallait plus être en contact avec ces excréments. Ces derniers remplis d’agents pathogènes étaient responsables de la prolifération de cette maladie. Du coup l’urine qui se mélangeait aux excréments est devenue immédiatement un déchet. Qui dans son enfance n’a pas entendu sa mère dire : « ne touche pas au pipi et au caca c’est sale ». Et voilà comment l’urine est devenue quelque chose de dégoûtant alors que bien utilisée elle sera votre meilleure alliée au jardin. C’est surtout en occident que nous gardons des réticences face à l’urine. On utilise fréquemment l’urine en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. De plus, l’urine est considérée comme stérile chez une personne saine.

Quelles sont les précautions à prendre avant d’utiliser mon urine ?

Si l’urine n’est pas entrée en contact avec des matières fécales, elle peut être récupérée sans crainte. Une personne en bonne santé produit une urine saine. En revanche, il est déconseillé d’utiliser l’urine dite « fraîche » lors de la prise d’antibiotique. Les résidus de médicaments ou d’hormones que l’urine pourrait contenir sont éliminés à 95% après un stockage d’une semaine et à 99 % après un stockage de 4 semaines. De toute façon, la plante n’absorbe pas l’urine mais les nutriments qu’elle contient au travers d’un processus de décomposition (dégradation) de l’urée.

Pourquoi choisir de fertiliser mes plantes avec de l’urine ?

Recycler l’urine au potager est une alternative écologique et économique à l’utilisation d’engrais de synthèse ou même d’engrais naturel qui vont forcément pour être acheminés jusqu’à votre magasin avoir une empreinte carbone plus ou moins lourde. Un litre d’urine contient environ 6g d’azote, 1g de phosphore et 2g de potassium. C’est un engrais naturel et gratuit !

Comment utiliser l’urine au jardin ?

Il existe deux possibilités :
– L’amendement, c’est-à-dire le mélange de l’urine pure avec votre terreau ou terre.
– L’arrosage, c’est à dire mélangé votre urine à de l’eau. En général c’est 1 volume d’urine pour 19 volumes d’eau, soit un mélange à 5%.

L’amendement consiste à préparer votre terreau, compost ou terre 15 jours avant de repiquer, semer ou planter. Pour les dosages suivez la petite vidéo de Renaud de Looze https://www.youtube.com/watch?v=doJ_6J1sM1Q
Vous pouvez également lire ce petit article qui résume les quantité d’urine à utiliser en fonction des types de plantes : https://www.leesu.fr/ocapi/wp-content/uploads/2019/08/urine-humaine-et-v%C3%A9g%C3%A9taux_2019_def.pdf

L’arrosage : soit vous utilisez votre arrosoir (mais il faudra faire attention d’arroser la terre et non les feuilles des plantes), soit vous utilisez ce diffuseur conçu spécialement pour l’urine (cf lien accessoires). Cette technique doit être réalisée toutes les deux ou trois semaines et poursuivie jusqu’au mois précédent la récolte. Par précaution, il est recommandé d’arrêter cette méthode au moins 3 à 4 semaines avant la récolte, et de laver les légumes à l’eau avant consommation.

Est-ce que la plante va mourir si on l’arrose avec de l’urine ?

Si le dosage d’urine est respecté (1 vol d’urine pour 10 à 20 vol d’eau) vous ne risquez absolument rien. Bien au contraire toutes vos plantes, vos fleurs vont avoir un coup de fouet qui sera visible au bout de 15 jours.

Pourquoi l’herbe jaunit quand on fait pipi au même endroit ?

L’urine est un concentré chargé en sels minéraux et substances organiques, cela peut « brûler » le gazon si l’urine est versée continuellement au même endroit, tout comme si vous versiez de l’engrais pur.

Est-ce que ça va sentir mauvais dans nos plantes si on utilise l’urine ?

Absolument pas car dilué dans les proportions 1/20 la quantité d’urine est trop petite pour générer une quelconque odeur même en intérieur dans un appartement. L’urine fraîche n’a pas d’odeur, à part quand on mange des asperges , que l’on commet des excès ou que l’on est mal hydraté.
Si l’urine est stockée pour être utilisée ultérieurement il est intéressant d’abaisser son PH à 4 avec du vinaigre blanc, ou de le monter à 10 avec des cendres de bois afin qu’une partie de l’azote ne se transforme pas en amonium. Le dosage conseillé de Renaud de Looze est d’ajouter une à deux cuillères à soupe de vinaigre par litre d’urine.

Est-ce que les légumes auront un goût différent ?

Non, l’urine n’affectera pas la saveur de vos fruits et légumes. Bien au contraire, elle va permettre à vos légumes d’avoir un taux de sucre supérieur (fraise, tomates cerises,…) et une grandeur ou grosseur supérieure à des légumes “classiques”. Rappelez-vous que ce n’est pas l’urine que votre plante absorbe mais une forme dégradée des nutriments de l’urée. Ces derniers ne font que circuler dans les tiges et nervures des plantes.

Pour quel type de plantes ?

Les légumes exigeants en azote (légumes feuilles) sont ceux qui donneront les meilleurs résultats : épinards, choux pommés, choux fleurs, laitues, maïs, poireaux, blettes. On peut aussi l’utiliser avec d’autres légumes gourmands comme les courges, poivron, tomates, aubergines…etc

Comment réussir mon dosage ?

Vous pouvez consulter les liens ci-dessus de notre rubriques : Préambule & Références

Ou encore…

Combien coûte un urinoir ?

A partir de 215 euros pour un urinoir, couleur au choix, prêt à installer (livraison en France Métropolitaine offerte).

Et les filles, comment font-elles ?

Cette question nous tient à cœur, car nous sommes résolument convaincus que l’espace publique avec les toilettes assises qui leurs sont proposées n’est absolument pas adéquat. Les femmes (pour une très grande majorité) et les hommes ne veulent pas s’asseoir dans ces lieux de peur d’être en contact avec des microbes et souvent car l’hygiène est douteuse ou carrément désastreuse. Fort de ce constat, nous pensons que l’utilisation de l’urinette (inventée par une Anglaise dans les années 50) permettant de ne pas entrer en contact avec l’appareil urinoir, permettant également une posture debout plus confortable que celle du skieur, est la bonne solution uniquement dans l’espace publique ou les toilettes sont partagées. Les urinettes sont des guides en carton ou en silicone de forme adaptée à l’anatomie féminine permettant au flux d’être dirigé vers l’avant et ainsi de leur permettre de pouvoir utiliser si elles le souhaitent un urinoir ou plus classiquement une toilette assise sans l’obligation de s’y assoir ou de s’en approcher.